Communiqué sur l’attaque bénie de Paris contre la France croisée

Voilà le communiqué de revendication en français des évènements récents de Paris dont de nombreux média citent des extraits, mais dont le texte ne semble pas accessible par une recherche sur votre moteur de recherche favori car il est sous forme d’image jpg https://pbs.twimg.com/media/CTxC6eHXIAAGXtC.jpg cité par Wikipedia.

Les extraits les plus souvent accessibles sont les suivants :

« pris pour cible la capitale des abominations et de la perversion, celle qui porte la bannière de la croix en Europe, Paris  ».

« Huit frères portant des ceintures d’explosifs et des fusils d’assaut ont pris pour cible des endroits choisis minutieusement à l’avance au cœur de la capitale française […]. Paris a tremblé sous leurs pieds et ses rues sont devenues étroites pour eux. Le bilan de ces attaques est de minimum 200 croisés tués. »

«  La France et ceux qui suivent sa voie doivent savoir qu’ils restent les principales cibles de l’Etat islamique et qu’ils continueront à sentir l’odeur de la mort pour avoir pris la tête de la croisade. […] Cette attaque n’est que le début de la tempête et un avertissement pour ceux qui veulent méditer et tirer des leçons. »

Le texte intégral du fichier image jpeg (flash infos islamicstate France) est le suivant :

2 Safar 1437

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah le Très-Haut a dit : et ils pensaient qu’en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s’attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous qui êtes doués de clairvoyance. Soûrat 59 verset 2

Dans une attaque bénie dont Allah a facilité les causes, un groupe de croyants des soldats du Califat, qu’Allah lui donne puissance et victoire, a pris pour cible la capitale des abominations et de la perversion, celle qui porte la bannière de la croix en Europe, Paris.

Un groupe ayant divorcé la vie d’ici-bas s’est avancé vers leur ennemi, cherchant la mort dans le sentier d’Allah, secourant sa religion, son Prophète et ses alliés, et voulant humiliant ses ennemis. Ils ont été véridiques avec Allah, nous les considérons comme tels. Allah a conquis par leur main et à jeter la crainte dans le coeur des croisés dans leur propre terre.

Huit frères portant des ceintures d’explosifs et des fusils d’assaut ont pris pour cibles des endroits choisis minutieusement à l’avance au cœur de la capitale française, le stade de France lors du match des pays croisés la France et l’Allemagne auquel assistait l’imbécile de France François , le bataclan ou étaient rassemblés des centaines d’idolâtres dans une fête de perversité ainsi que d’autres cibles dans les dixième, le onzième et le dix-huitième arrondissement et ce, simultanément. Paris a tremblé sous leurs pieds et ses rues sont devenues étroites pour eux. Le bilan de ses attaques est de minimum 200 croisés tués et encore plus de blessés ,la louange et le mérite appartiennent à Allah.

Allah a facilité à nos frêres et leur a accordé ce qu’ils espéraient (le martyr), ils ont déclenchés leurs ceintures d’explosifs au milieu de ces mécréants après avoir épuisé leurs munitions. Qu’Allah les accepte parmi les martyrs et nous permettent de les rejoindre. Et la France et ceux qui suivent sa voie doivent savoir qu’ils restent à les principales cibles de l’Etat Islamique et qu’ils continueront à sentir l’odeur de la mort pour avoir pris la tête de la croisade, avoir osé insulter notre Prophète, s’être vantés de combattre l’Islâm en France et frapper les musulmans en terre du Califat avec leurs avions qui ne leur ont profité en rien dans les rues malodorantes de Paris. Cette attaque n’est que le début de la tempête et un avertissement pour ceux qui veulent méditer et tirer des leçons.

Allah est le plus grand.
Or c’est à Allah qu’est la puissance ainsi qu’à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas. Soûrat 63 verset 8

Par sa forme un tel texte émis rapidement, donne l’impression d’être un patchwork entre des parties convenues préparées à l’avance et de bonne qualité de langue et orthographique avec un souci fin de l’accentuation correcte et une adaptation à la va-vite,  non relue par un correcteur professionel, voire même par un francophone natif.

Des tournures de phrases hasardeuses, font immanquablement penser à l’usage sur certains membres de phrases de traduction automatique, à partir d’une autre langue, en passant éventuellement par l’anglais pour laquelle il n’y a pas de texte officiel.

Le bilan, forcément mis à jour garde des traces de cette approximation dans l’expression, même dans la saisie de la ponctuation, signe de l’usage d’un éditeur de texte.

Le Bataclan, ne reçoit pas de majuscule, sans que celà soit un signe volontaire de mépris.

Quelques inexactitudes sont à relever, la mention du dix-huitième arrondissement, correspond-elle à un véhicule trouvé depuis, ou simplement à la méconnaissance du découpage de l’agglomération parisienne, et le rattachement du stade de France au 18ème arrondissement sur une carte de l’internet ?

200 croisés tués n’est-il pas l’interprétation innocente mais abusive d’un nombre de victimes donné dans un rapport de presse initial.

La mention des huits frêres portant des ceintures d’explosifs et des fusils d’assaut, est d’une grande précision, et correspond au nombre d’attaquants donnés pour neutralisés à l’époque du communiqué, mais ne correspond plus au nombre actuel limité à 7.

Le nombre initial de 4 assaillants neutralisés au Bataclan dont 3 avec leur ceinture, ne correspond-il pas à ce total de huit dont on a ôté les 4 dont la neutralisation à l’extérieur était déjà préalablement connue ? Correspondrait-il à une neutralisation d’un non porteur de ceinture, qui se serait avéré ne pas être un membre du commando et figurerait dans la douzaine de victimes non identifiées ?

L’opération ayant été accomplie par 3 équipes distinctes, serait- il  possible, qu’elles aient comporté toutes le même nombre d’intervenants : 3 ?

 

 

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*