Macronistan : Frontières intérieures d’un Vaccinistan après le Vatican et le Tadjikistan.

Après le souverain Pontife et le leader du Tadjikistan qui ont décidé la vaccination obligatoire contre la covid19 dans leurs territoires, le Leader du Macronistan a annoncé ce 12 juillet la première étape dans cette transformation du pays, consistant à utiliser habilement le passeport sanitaire édicté sous l’égide de l’Union Européenne, pour l’appliquer comme moyen de contrôle sur une nouvelle frontière intérieure à l’intérieur de laquelle sera placée tout établissement recevant du public en nombre comme les débits de boissons, restaurants, y compris les terrasses, discothèques récemment réouverts, et les grands centres commerciaux, parcs de loisirs, cinéma ou théatre, équipements sportifs ainsi que tout les moyens de transports permettant des déplacements de population interégionaux, sans toutefois y inclure les commerces locaux (qui avaient été fermés lors de confinement) ou les moyens de transport locaux (domicile travail) qui ne subissent aucune mesure de jauge, mais conservent le port du masque, ni les hôtels ou terrains de camping à l’exception de leur piscine éventuelle.
En avant première ces mesures ont été appliquées pour le défilé militaire et le feu d’artifice traditionnels de la fête nationale.
Préparée dans l’opinion publique dès le début d’année l’introduction du passeport spécial numérique avec QR code, a été présentée habilement comme d’un usage limité aux frontières extérieures et aux grands rassemblements, couvrant aussi bien une obligation de test (gratuit) que de vaccination et permet ainsi de réformer le pays pour l’habituer aux méthodes de contrôle social éprouvées mise à l’honneur dans l’Empire du milieu.

Celà a permis de convaincre plus facilement la représentation nationale et vaincre les réticences du Conseil d’Etat.

Au lieu de proposer à la faveur du déconfinement une réouverture derrière cette frontière, qui n’aurait peut-ête pas été facilement acceptée, tant par les professionels que l’opinion, la maneuvre subtile a consisté en même temps à ouvrir d’abord pour tous progressivement dans le temps, pour ensuite annoncer subitement la fermeture derrière cette nouvelle frontière, à la faveur de la progression devenue visible du variant delta.

Le leader témoigne ainsi d’un esprit de décision affirmé et moins procrastinateur que lors des vagues épidémiques précédentes.
Cependant, mis à part quelques ajustements aux frontières et un meilleur controle des astreintes d’isolement 18 mois après le début de la pandémie, les mesures poussant à la vaccination ne peuvent avoir guère d’effet à court terme pour contenir l’épidémie dans les tout prochains mois à venir.
A l’instar de l’Italie, seul pays à avoir adopté une telle disposition, le personnel soignant, mais aussi des personnels annexes sont invités à rejoindre le vaccinistan sous peine de perte de rémunération annoncée et alors qu’aucun vaccin n’a reçu d’autorisation définitive non dérogatoire.

Plus étonnante est la situation du personnel de salle au contact du public d’un débit de boisson.
Contrairement au personnel soignant son employeur ne peut lui demander de se vacciner ni même être autorisé à lui demander son état vaccinal ou de test, alors qu’il est responsable (amende de 45 000 €) de lui demander de contrôler les éventuels clients.
Le contrôle du passeport sanitaire comportant des informations médicales nominatives ne devrait pouvoir être fait que par un personnel soumis au secret médical.
Le contrôle de l’identité ne devrait pouvoir être fait que par du personnel habilité.
Or les forces de police ne sont pas soumises à obligation vaccinale, pourront elles pénétrer dans les lieux de débauche du vaccinistan pour effectuer des contrôles ?
Il semble qu’en fait le personnel ne risque pas plus que les clients c’est à dire une amende de 135 € en cas de contrôle.
Et l’on voit mal le risque qu’il peut faire courir à la clientèle, celle-ci étant majoritairement vaccinée, et le personnel portant le masque.
Il suffirait de créer une tirelire sur le comptoir pour collecter les contributions des clients afin de payer les amendes.

La politique du Nudge est à la maneuvre, pour favoriser la vaccination généralisée, notamment en facilitant aux frontières le passage des vaccinés et en exigeant des test PCR (gratuits encore un temps sur le territoire national, mais payants à l’étranger) à délai court (24 h) pénalisant les virées de week-end hors frontières.
Pendant la période des vacances nombre de trajets TGV y compris à prix cassés pour récupérer des clients vont s’accompagner d’un test PCR aux frais de la Sécu, car le délai pour une double vaccination est trop court, cependant que dans ce contexte d’aérosolisation le masque FFP2 n’est pas exigé !
En fait le Macronistan est un pays heureux, si vous ne travaillez pas dans le secteur des soins ou dans un lieu de débauche (bars, restaurant, hotel, sport, loisir, culture) ou êtes contraint à des voyages intercités vous n’êtes pas contraint à la vaccination sauf si vous voulez absolument vous adonner sans trop de frais à ces lieux de vices.

Publié dans Galactic noise | Laisser un commentaire

La vaccination est une « Grande Illusion »

L’obligation vaccinale à laquelle se raccroche le gouvernement pour montrer qu’il fait quelque chose, est une démarche désespérée et inefficace, promue après la vaccination des jeunes dans l’espoir d’une immunité collective. Dans les circonstances actuelles, cette démarche n’est pas justifiée … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

La retraite à 45 ans pour tous ?

Grâce au coronavirus la vision de nos dirigeants s’est élargie, et un nouveau concept s’est fait jour. La retraite à 45 ans ! Ou plutôt le travail à l’extérieur jusqu’à 45 ans, pour assurer les tâches essentielles de l’économie, dans … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Masques pour tous ! en public

De quelle habileté le gouvernement français va devoir faire montre dans sa communication pour lors de la sortie de crise exiger le port du masque, comme le fait dès maintenant l’Autriche, dès qu’il aura approvisioné suffisament de masques et ne … Continuer la lecture

Toutes les galeries | 2 commentaires

SARS-Cov-2 vers un COVID-20 ?

Il n’est pas nécessaire d’aller à la pêche aux informations dans les abyssses du Net pour trouver ceci :

« Association des microbiologistes pour sauver la planète répondant à l’appel de Greta Thurnberg.
Conscient que la maitrise rapide du CO2 nécessitait des mesures fortes et immédiates et que parmi les seuls moyens à leur disposition, l’adaptation pouvait se faire par une réduction des Baby boomers et des émissions associées, principalement dans les pays économiquement avancés de l’économie mondialisée, comme l’UE et les Etats-Unis, par une réduction des activités touristiques comme en Italie, et des salons et rassemblements religieux, sources de nuisances par les transports aériens inutiles, notre collectif a mis l’année dernière à disposition du grand public un virus en cours de séquençage aux potentialités de diffusion améliorée par rapport aux SARS et MERS précédents, qui notament à cause d’une létalité humaine élevée, n’avaient pas montré des capacités de diffusion mondiale convaincantes.
Le SARS-Cov-2 est beaucoup mieux conçu puisqu’il bénéficie d’une contagiosité élevée par des porteurs asymptomatiques, la faible létalité assurant une diffusion importante avant toute prise par les états de mesures antagonistes efficaces et économiquement couteuses.
De plus il a pu être sélectionné parmi plusieurs candidats pour sa forte séléctivité liée à l’age, préservant les jeunes générations porteuses d’une vision du monde à long terme destinée à devenir majoritaire.
Les travaux de sélection d’un virus amélioré d’origine naturelle, afin de ne pas recourir au génie génétique, se poursuivent afin d’obtenir un agent pathogène plus efficace dès cette année au cas où les mesures obtenues afin de satisfaire les objectifs des accords de Paris ne seraient pas devenues permanentes.
Conscient que le sacrifice de quelques milliers de victimes collatérales était nécessaire pour assurer la diffusion du virus hors des frontières de l’empire du milieu et assurer une pandémie mondiale cette action vise à apporter un soutien éclairé à  la guerre biologique en cours interespèce, initiée par les survivants des espèces sauvages dont le biotope est menacé par une espèce (humaine) proliférante, à l’aide de leurs réserves d’armes virales d’auto-défense de dernier recours mises en commun. Les pangolins d’afrique, importés par bateau dans des conditions d’hygiène lamentable, pour la fête du rat, se sont associés aux serpents et chauves souris, dernier gardiens de la liberté sauvage au fond de grottes menacées.
Le gouvernement chinois a le 24 février demandé officiellement un armistice en déclarant unilatéralement l’arrêt de la consommation d’animaux sauvages, au mépris de traditions culinaires ancestrales et vivaces.

(Pr Zhong,  Brochet & alii)
Wuhan Lyon « 

Publié dans General | Laisser un commentaire

Vodka : avec Corona vit Russe, la bière est en prime !

C’est officiel, une annonce longtemps attendue le goupe Anheuser-Busch​ a décidé de commercialiser dès le premier jour du second trimestre une Vodka qui portera le nom de sa marque bière fétiche mexicaine de Grupo Modelo, ceci afin de satisfaire les … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Macron Révolution ou du Rêve à la réalité !

Vous l’avez rêvé Macron l’a fait ! Le premier jour de ce nouveau trimestre est l’occasion de faire un point, ce n’est pas une dystopie. Cédant à l’avis d’une majorité de français, des syndicalistes les plus virulents aux professions libérales, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Hydrochloroquine Fake News complot ou pénurie coronavirus organisée ?

La polémique autour de l’hydrochloroquine est caractéristique de la bataille de communication qui se développe sur ce sujet en liaison avec le management de l’opération coronavirus. Les faits: Il existe un médicament bien connu de longue date comme antipaludéen, ou … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Un vote et des risques pour RIEN

L’élection municipale réduite à son premier tour et ayant abouti à élire une liste de conseillers municipaux dans 80 % des communes à la grande satisfaction de Macron, lundi soir, a fait courir aux français des risques inutiles. En effet … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Les masques tombent, Les Français aussi !

Ca merde parce que c’est géré ! Cet aphorisme d’un niveau de langue discutable et déplacé traduit l’agacement répété depuis une vingtaine d’année à la découverte de dysfonctionnements et synthétise la théorie générale explicative sous-jacente. En l’occurence il est intéressant … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Edouard Philippe a raté la mairie !

Avec 43 % des voix lors du premier tour des élections municipales du Havre, Le Premier ministre Edouard Philippe n’obtient pas son élection et une porte de sortie en cas de départ prématuré de son poste. Il s’y préparait depuis … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

MACRON fait le confinement !

Hier soir le président de la République française a pris la mesure de sa responsabilité. Au lieu de poursuivre sa quête idéologique de toujours moins d’Etat, il mobilise toutes les possibilités de l’Etat pour faire face à la situation. Avec … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Pourquoi je porte un masque pour me protéger. Etude

Je porte un masque dehors en public alors que je ne suis pas malade.
Je pense que celà va me protéger et je prétends que c’est scientifiquement prouvable. J’invite les personnes interessées à faire l’étude correspondante et à la publier dans Nature.
La communication gouvernementale veut que l’on réserve le port de masques chirurgicaux aux malades, et annonce que celà limite la transmission aux autres personnes.
Il s’agit d’un comportement altruiste. En contre-partie de la gène occasionée par le port du masque, le malade n’en reçoit aucune contre-partie pour sa guérision, juste le sentiment (positif) de protéger la collectivité à laquelle il se sent appartenir.
Cependant, pour le non-malade, ce port du masque est bienfaiteur, et curieusement surtout dans la mesure où le gouvernement recommande  au non malade de ne pas porter de masque chirurgical, renforçant sa communication par forces explications sur le diamêtre des pores très supérieur dans le cas des masques chirurgicaux à la taille des virus mêmes enrobés.

Celà peut être prouvé scientifiquement.
Il suffit de faire une étude statistique sérieuse sur un nombre signicatif d’individus.

Le mécanisme est le suivant :
Si vous portez un masque chirurgical, les personnes qui vous entourent en public, dans les transports en commun … vont penser que vous êtes malade.
D’elles-même elles vont s’éloigner de vous.
Ce simple effet diminue les chances que vous soyez contaminé.
En particulier comme les malades connus sont probablement assignés à quarantaine chez eux, il y a peu de chance que vous rencontrier un malade qui se sache malade et que vous soyez contaminé par lui qu’il porte un masque ou pas.
Vous avez beaucoup plus de chance d’être contaminé par un malade qui s’ignore, d’autant plus d’ailleurs qu’il ne portera pas de masque.
Donc votre port du masque en l’incitant à s’éloigner de lui-même vous protège certainement.

Publié dans General | Laisser un commentaire

COVID-19 stade 3 et débordement des capacités.

L’accélération de la propagation des cas environ 50 % par jour (949 contre 613 hier) plutôt que 30 à 33 %  la veille annonce une rapide atteinte des capacités de traitement du système sanitaire français. Ce rythme d’accroissement est de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Ils ont choisi la Pandémie covid-19 !

Alors que depuis l’annonce de janvier où l’OMS se refusait à considérer cette épidémie comme un risque mondial, la France cherchait à montrer qu’elle contrôlait la situation en rapatriant spectaculairement ses ressortissants et les confinant pendant une quarantaine de 14 jours, le nouveau ministre de la santé a personnifié le sommet de cette démarche en affirmant péremptoirement et avec satisfaction, qu’en France il n’y avait plus de malade !
Affirmation qui ne pouvait être proclamée que ce jour là, et signifiait simplement, la nullité des chiffres du comptage que le ministre recevait.
Puis ce fut le basculement dès que l’Italie révèla l’ampleur de son atteinte.
Il était manifeste qu’il serait difficile désormais d’endiguer un phénomène non limité à la Chine mais déjà présent au coeur de l’Europe.
Les nouveaux cas se dévoilèrent à Crépy-en-Valois, en région parisienne proche de l’aéroport de Roissy, et l’histoire de leur traitement comme de tant d’autres montre le caractère délétère pendant toutes ces semaines de l’affirmation qu’il n’y avait pas de cas non connus en circulation sur le territoire national, qui a conduit à ne pas envisager qu’ils puissent être atteint et différer ainsi une prise en charge adaptée.
Arrêter la progression de l’épidémie signifierait alors des mesures drastiques comme celles déployées en Chine, aux conséquences économiques importantes, sans une totale assurance de réussite.
Entre temps les chiffres de léthalité sont apparus mieux étayés, de l’ordre de 2 % et donc moins effrayants. De plus la répartition des victimes semble épargner les enfants et se concentrer sur les plus agés souvent atteints d’autres pathologies.
Il était alors temps de baisser les bras, arrêter de rechercher la patient zéro et les chaînes de contamination, et préparer la population à l’explosion de la maladie, d’abord en annonçant un stade 2 et publicisant tout d’un coup les mesures dites barrières, sur lesquelles on était pas très disert un mois avant, alors qu’elles auraient pu être déjà efficaces lors de cette première phase.
La communication des mesures de stade 2 vise à ralentir la montée de la progression de la maladie, environ 30% par jour, et s’accompagne d’une annonce d’un stade 3 pour cette épidémie à l’évolution jugée inexorable.
Ceci présente de grands avantages, ne pas trop perturber l’activité économique, ne plus se préoccuper des frontières, ne pas trop restreindre les réunions, ni les transports.

Les victimes et il y en aura ne dépasseront pas 2% des personnes atteintes soit pour la France, en supposant que l’épidémie ne touchera pas plus de la moitié de la population, ne seront que 600 000.

Comme ce seront des personnes agées, souvent déjà malades, parfois nécessitant des traitements couteux, et qu’il n’y a pas de traitement, donc pas de coût supplémentaire, les seuls traitements de réanimation supplémentaires étant en nombre limité par les possibilités installées et ne pouvant croître avec le nombre des cas, celà constituera une aubaine pour la sécurité sociale et les caisses de retraite.
La baisse de la population ne pourra avoir que des effets bénéfiques que ce soit par la baisse de la production de CO2, liée à la disparition des activités correspondantes, l’augmentation des rentrées de droits de succession pour les finances publiques, voire la baisse de la demande immobilère, propice à une limitation des prix.

Publié dans General | Laisser un commentaire

Marche des fiertés LGBT Q : Les tapettes derrière les rois de la pédale.

Le Quartier Latin était envahi samedi après-midi par un rassemblement festif de soutien et d’adhésion en direction de la République. Ce rituel, maintenant traditionnel, manifestation de la déliquescence des moeurs de la société française, en l’honneur des lesbiennes, gays, bis, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Valls en Falcon : Un supporter catalan à Matignon ?

Poitiers Berlin aux frais de la République avec deux de ses enfants, en abandonnant l’écoute des socialistes à leur congrès, est-ce bien répondre aux obligations de sa charge de Premier ministre, pour un entretien avec Michel Platini à son invitation (Barça étant en finale) dans le cadre de l’organisation footballistique Euro 2016 pour l’année prochaine ?
Oui, car s’il s’était fait offrir le voyage par la FIFA, que n’aurait-on pas hurlé au soupçon de corruption, bien que celà n’aurait rien coûté à l’Etat, comme certains aiment à se disculper.
Doit-il rembourser le voyage de ses enfants dont la nécessité de la présence ne peut être justifiée ? Celà n’a pas beaucoup de sens, dans la mesure où leur présence n’a pas causé, apparemment, de dépenses supplémentaires, c’est l’avantage des voyages privés en Falcon.
Mais ce voyage était-il nécessaire ?
indispensable ? incontournable ?
Alors que le président reçoit aujourd’hui, mercredi à Paris, à peine quelques jours aprés, le même Platini avec le préfet Lambert ?
Evidemment non !
A moins que la motivation profonde de celui qui a dit : Le Barça représente quelque chose de très fort, cela va au-delà du foot. C’est mon club , soit justement d’initier ses rejetons à l’enthousiasme identitaire de supporter un club de Barcelone lors d’un match, voire s’y adonner lui-même ce dont l’intéressé se défend, bien que cette passion n’était pas cachée lors de sa nomination.
Dont acte.
Il ne s’agit aucunement d’une obligation protocolaire, alors pourquoi ne pas échanger quelques mails, voire conversations téléphoniques, ne s’agirait-il pas à la lumière de la démission forcée récente de Sepp Blatter, d’échapper aux écoutes de la NSA à la recherche de preuves de corruption dans les négociations des évènements de la FIFA en recourrant à une rencontre physique, voire en profiter pour un transfert de fonds discret en mains propres (sic) ?
Il pourrait aussi s’agir d’une phase de négociation préalable discrète avant la rencontre à l’Elysée.
Ou alors un redoutable piège médiatique du président pour écorner l’aura de son « premier collaborateur » !
Cette perte du sens des réalités d’un grand communicant devenu grand Vizir le conduit pour apaiser la bronca médiatique à proposer un remboursement mesquin de 2500 € qui contribuera à rééquilibrer le déficit de l’Etat dont les dépenses ont été affectées à hauteur  de 15 à 25 000 € à cette opération.

Publié dans General | 2 commentaires

A400M Crash test incendie d’un avion en fibre de carbone grâce au pylone électrique lors d’un vol d’essai à Séville !

Le samedi 9 Mai, lendemain d’un jour férié en France à Toulouse, a été conduit un premier vol d’essai sur l’A400M n°13 destiné à la Turquie, à la sortie de son usine d’assemblage de Séville.
Ce vol est effectué par un personnel navigant d’essai constructeur, à partir d’une plateforme disposant de moyens et caractéristiques adaptées à cet effet en liaison et complément avec Toulouse.
Il ne s’agit pas d’un vol de routine, et des défaillances peuvent être rencontrées, quoiqu’une routine des essais en vol ait pu s’installer pour un avion produit en série, bien qu’il ne satisfasse pas encore ses objectifs de programme.
A l’issue d’un processus de développement et de fabrication sous assurance qualité, ces quelques vols avant la livraison client prévue en juin ont pour seul but d’en sanctionner le succès.
En l’occurrence une amélioration de la capacité de vol tactique à basse altitude faisait l’objet d’une modification notamment logicielle dans la gestion des moteurs et du carburant pour optimiser le centrage.
Il s’agissait donc d’une activité de développement.
Le déroulement du vol de ce quadrimoteur mettra en évidence peu après le décollage une perte de puissance simultanée sur 3 moteurs, que l’on semble pouvoir attribuer à un défaut d’alimentation en carburant, mettant en évidence le caractère totalement illusoire de la redondance des moteurs, en présence d’un point de défaillance commun dans la conception des FADEC/ECU utilisant le même logiciel, programmés par la même équipe, en l’absence de tout mode secours.
L’A400M, avion militaire, n’est pas un avion de combat et ne dispose pas de sièges éjectables pour son équipage.
Il est cependant prévu pour atterir sur des terrains sommairement préparés et un avion même sans puissance moteur peut encore manoeuvrer et dispose d’une finesse suffisante pour se poser dans des champs.
La trajectoire suivie par les pilotes ne lui a pas permis de retourner sur la piste mais lui a permis d’éviter une usine d’embouteillage d’une boisson américaine bien connue. Qu’en aurait-il été si le vol d’essai avait eu lieu à Toulouse à l’agglomération étendue ?
Le développement économique de la région de Séville, outre l’implantation de l’usine Airbus a eu aussi pour corrolaire le développement de centrales solaires et le déploiement anarchique de lignes à haute tension aériennes avec leurs pylones, dans toute la région, probablement pour des raisons de coût, sans considération pour l’activité aérienne, alors que des lignes enterrées auraient du s’imposer !
Les autorisations correspondantes n’auraient pas du être données, au risque de surenchérir l’électricité solaire, au moins le constructeur aéronautique aurait du exiger et payer l’enfouissement des lignes électriques s’il avait l’intention de se servir de la plateforme comme centre d’essai en vol récurrent sans faire courrir des risques inutiles à son personnel.
Telle est la cause et la raison de la mort des 4 navigants d’essais (sur 6).
Ce désastre aurait pu être évité si le programme n’avait pas été en retard, et tout les protocoles d’assemblages conformes à l’état de l’art pour une entreprise industrielle de ce niveau de complexité, appliqués, comme semblait le montrer la description donnée de l’usine de San Pablo :

La troisième et dernière station monte les deux premières parties, de même que le moteur et l’empennage pour achever l’avion.
Assemblant différentes parties, les trois stations sont aussi responsables de la mise en place du système d’alimentation en carburant, de l’équipement électrique, des
pièces hydrauliques, du circuit d’air, etc. A l’issue du montage, l’A400M est acheminé vers une station d’essai qui accomplit plus de 600 tests de fonctionnement. Le contrôle final s’effectue sur une station spéciale mesurant 50 à 100 points avant et après les vols d’essai.

De plus, l’urgence de la livraison de ce premier exemplaire à la Turquie en juillet, n’était elle pas accrue par l’impérieuse nécessité de présenter cet avion au salon du Bourget, dans sa toute dernière version ?
Ce vol d’essai qui s’est terminé tragiquement pour les raisons évoquées ci-dessus, aura permis en vrai grandeur un premier test de crash de l’A400M dont il sera possible de tirer de grand enseignements, s’agissant d’une structure en fibre de carbone dont l’incendie a montré la rapide destruction et disparition, que l’on pourra apprécier quant aux procédures d’évacuation pour un aéronef de transport de troupes militaire en opération et donc susceptible de recevoir le feu ennemi.

Publié dans General | Laisser un commentaire

Villejuif, Ville symbole, Un musulman cible des chrétiens !

Villejuif, tout est symbole dans une action de communication, quelle meilleure ville pour envoyer un musulman attaquer des catholiques, religion majoritaire en France, dont le nom sera repris et répété dans les médias. Cet attentat raté ainsi dévoilé peut occuper le devant de la scène médiatique après les naufrages de migrants, renforçant l’inquiétude nécessaire à l’acceptation du projet de loi sur le renseignement, alors que l’effet de sidération de Charlie Hebdo tends à s’estomper.
Curieusement, il ne semble pas que ce soient les dispositions nouvelles de surveillance généralisée du Net qui aient fait défaut, tous les auteurs, Coulibaly, Kouachi, Ghlam étant parfaitement identifiés et mêmes auditionnés par les services !
Les SMS ostensiblement échangés avec la Syrie, donnent maintenant des détails sur le déroulement de la mission, mais ne semblent pas avoir été exploités en temps réel.
Le ministre Cazeneuve réassène le bon fonctionnement de ses services, se retranchant derrière l’application de procédures, dont l’inadaptation est ainsi démontrée, révèlant la confusion des genres, la limitation des procédures policières et juridiques, appliquée à une lutte inter-étatique relevant plus des services de renseignement et de leur moyens d’action  montrant ainsi ici son caractère néfaste.
Il ne s’agit pas d’un acte isolé par un solitaire, les armes ayant été fournies dans une voiture, en quatre exemplaires pour suggérer une équipe nombreuse.

Publié dans General | Laisser un commentaire

2015 printemps islamique : de Charlie Hebdo au Yemen

Paris, 20 morts débutant par Charlie Hebdo, pouvait-être interprété comme une atteinte à la liberté d’expression, associé à un ciblage anti-juif, et ces évènements furent perçus ainsi.
Avec le recul, la suite des évènements replace cet épisode du début de l’année 2015, avec la série comprenant à ce jour Verviers en Belgique, Copenhague au Danemark, puis crescendo Bamako au Mali, le Bardo en Tunisie, le Yemen enfin, dans une perspective différente.
Au total l’essentiel des victimes sont musulmanes, (plus de 140 au Yemen, dans un lieu de culte). La méthode jugée étonnante au début, un petit commando de jeunes nationaux, prêts au sacrifice suprême, armés de kalashnikov, par sa répétition, relierait déjà ces évènements entre eux, s’il n’y avait pas eu de revendication, et malgré quelques variantes (à Bamako le commando s’est échappé) rejoint, dans son apothéose finale à ce jour, l’usage plus attendu d’explosif dans un attentat-suicide.
S’il est une communauté atteinte ce sont les Chiites.
Il devient difficile d’interprêter alors ces évènements comme des actions de combat d’une civilisation ou communauté musulmane dressée unanime derrière son livre sacré contre l’occident judéo-chrétien.
Les cibles sont choisies avec soin, la presse (des dessinateurs stars) et des observants d’interdits alimentaires juifs pour maximiser l’écho médiatique en France, tout en traitant de préférence par surprise des cibles peu ou mal défendues, une réplique demi-échec au Danemark, mais ensuite un transfert du théatre d’action en Afrique, sur des cibles étrangères, militaires (mais dans la cité) à Bamako, touristes culturelles et économiques à Tunis, autochtone mais Houtis soutien du nouveau régime au Yemen. Un certain souci de ne pas s’attaquer indistinctement à la population générale (imprimeur,.. tunisien), malgré le décompte final.
En trois mois c’est toute une saison d’évènements, et maintenant voici le printemps !
Islamique est une caractéristique des acteurs, qui le revendiquent, comme l’Etat Islamique d’Iraq et du Levant (ISIS, Daech), organisation territoriale à laquelle la reconnaissance du statut d’état manque encore.
Le printemps arabe était le concept fédérateur pour présenter il y a quelques années, l’embrasement de la Tunisie à la Syrie, voulu comme une marche (forcée) vers la démocratie, au résultat que l’on sait.
Les évènements de cette saison qui s’achève avec l’arrivée du printemps concernent l’Europe, l’Afrique, le moyen Orient et ne sont pas spécifiquement arabes, mais leur caractère islamique est indéniable.
Il s’agit de guerre psychologique, aucun objectif atteint n’ayant de valeur militaire dans une guerre où la France est engagée sur plusieurs théatres depuis longtemps et avec des moyens militaires diversifiés (terre, air, mer). Cette guerre psychologique fait des morts, mais satisfait des objectifs économiques, tension sur les ressources de la défense par le gel de 10 000 personnes à des tâches de sécurité métropolitaine, destabilisation de l’économie touristique de la Tunisie, seul exemple réussi du remodelage démocratique issu du printemps arabe et transmet quelques messages ciblés à un premier ministre Valls toujours attentif au discours du Crif et à un président Hollande proche des milieux de la presse, et commentant ironie du sort, l’épisode du musée du Bardo à l’occasion d’un discours de soutien aux oeuvres orientales Assyro-Babylonniennes préislamiques dont des originaux sont préservés au Louvre.

Publié dans General | Laisser un commentaire

Je suis Charlie : Quel message ?

Je suis Charlie

Je suis Charlie

Après l’instant de sidération initial, un mouvement psychologique de réconfort a saisi la multitude, par un acte individuel et mimétique de solidarité, exutoire de ce choc psychologique, la proclamation : Je suis Charlie. L’assassinat ciblé de Charb, que la plupart de ceux qui ont marché le dimanche 11 ne connaissaient peut-être pas, et dont ils n’avaient sans doute jamais acheté le journal, mais avaient pu sans doute apprécier la teneur de l’humour, placardé à la vue de tout public sur les kiosques à journeaux en France, n’aurait pas eu le même écho s’il ne s’était pas accompagné de la mort prématurée de Wolinski et Cabu, entrainés dans cette aventure et dessinateurs talentueux connus d’un large public, notamment par leurs dessins impertinents parus dans une première vie du journal après Mai 68 avant sa disparition pendant la présidence de gauche de François Mitterrand. Les thèmes de satire ne s’attachaient pas de manière monomaniaque à critiquer une religion devenue exotique pour la métropole après son renoncement aux colonies, voire même à l’Algérie francaise, constat d’un divorce douloureux pour permettre un développement séparé, alors même que son importance grandissante était soit acceptée et voulue soit niée et non prévue, par les élites de l’époque, court-termistes ou inconscientes, favorables au regroupement familial, et à la modération salariale des ouvriers de l’automobile par la concurence de travailleurs immigrés. La ligne éditoriale poursuivie après la résurrection du titre en 1992, sera marquée par une certaine conception de la liberté d’expression que l’on peut saisir à l’exclusion de Siné au motif d’antisémitisme, par Philippe Val, qui poursuivra sa direction à France Inter par celle de Stéphane Guillon, jugée elle aussi abusive, après sa charge contre DSK, dont l’émoi provoqué peut s’apprécier ultérieurement à la pertinence de l’angle évoqué. Stéphane Charbonnier passe pour avoir adopté « Allah Akbar » comme jingle de salutation, alors qu’il professait avec la foi du charbonnier un athéisme militant comme sa pseudo compagne Jeannette Bougrab.


Je n'ai pas peur des représailles

La foi du charbonnier

Publié dans General | Marqué avec | Laisser un commentaire

Christophe mort d’un emphysème à Brest !

Gageons dans les circontances actuelles pour ce chanteur apprécié vivant à Paris, qu’il a bénéficié d’un trajet en TGV remboursé par la Sécu et que soit l’on veut cacher au public qu’il a été atteint et terrassé par le COVID-19, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | 2 commentaires

Liliane a fait sa valise !

Et pourtant tu marchais depuis longtemps, avant, pour le grand voyage, de te mettre En marche !

Toutes les galeries | Laisser un commentaire